Question gemmo: arthrose

June 20, 2018

 

Je suis Marie-Julie

Ma maman a assisté à un de vos stages en gemmothérapie et m'a fait découvrir cet univers. Je suis familière des huiles essentielles.

Un IRM des pieds révèle un début d'arthorse, un oedème osseux et une fissure profonde du cartilage. J'ai 35 ans. Je fais beaucoup de marche et de danse. J'ai de plus un très mauvais retour veineux, et des douleurs inflammatoires qui sont apparues car pour éviter la douleur, j'ai inconsciemment modifié ma posture depuis plusieurs mois et me suis suite faite mal ailleurs (cruralgie, coxalgie...).

J'ai de la ronce et du pommier : je ne sais pas comment les utiliser, ni si ces deux plantes/bourgeons sont suffisantes et adaptées pour mes problèmes. Merci d'avance pour votre retour.

 

 

Bonjour Marie Julie,

 

Pour les problèmes que vous évoquez, je vous invite à prendre rendez vous avec un naturopathe. En effet, votre message invite à aborder ces différents problèmes d’un point de vue holistique. Inclure vos activités physiques, ou les modifier, pour favoriser un bien être et un accompagnement de la régénération de vos tissus.

Inclure aussi votre alimentation, l’équilibre acido-basique, la gestion d’éventuelles carences en minéraux…

 

Pour les douleurs, puisque vous connaissez l’aromathérapie, un mélange d’huiles essentielles appropriées, diluées ou pures, en usage externe, soulagera les douleurs quand elles sont vives (vous pouvez utiliser des huiles essentielles de type gaulthérie, eucalyptus citronné, citronnelle, lavande, pin sylvestre, etc.).

 

Pour l’ensemble des problèmes que vous évoquez, il s’agirait soit de drainer (si votre corps a accumulé de nombreuses toxines), soit de régénérer.

Pour un drainage d’acide urique, par exemple, le pommier que vous avez déjà, peut aider. Il y a d’autres macérats qui ont une action de drainage plus spécifique, il s’agirait de voir lequel correspond effectivement (orme, frêne). Mais quoiqu’il en soit, le pommier aidera dans un premier temps.

 

La ronce peut vous aider dans la régénération générale et plus particulièrement au niveau articulaire. Elle fait partie de ces macérats efficaces pour les articulations, au même titre que le cassis, le séquoia, la vigne ou le pin. Sur un programme de plusieurs mois, il s’agit d’utiliser 1 ou 2 macérats sur 1 mois et d’alterner le mois suivant avec 1 ou 2 macérats complémentaires. L’idéal étant d’alterner au moins deux macérats.

Pour une régénération plus orientée sur les os, nous privilégions le sapin.

Pour les veines, prenez mon livre et lisez aussi le marronnier, le châtaignier, le sorbier, le cornouiller sanguin.

 

Prenez le temps de lire chaque description de ces macérats. Prenez mon livre si vous le possédez et arrêtez vous à chaque description. Lisez-les en faisant un temps de pause. Ecoutez ce que cela fait en vous. En terme d’écho. De résonance. Choisissez avec votre tête, mais aussi avec tout votre ressenti. Car plusieurs macérats vous correspondent, et dans ces macérats, certains utilisent votre problématique, vos faiblesses, pour venir se présenter à vous. C'est le Peuple des Arbres qui vous dit: "Je suis là. Je peux t'aider. Viens te reconnecter." 

En mettant du macérat dans votre corps, c'est une grande force qui va vers vos cellules. Qui régénère. Au-delà d'un soin, votre corps appelle peut-être à plus de connexion avec la nature. A une connexion plus spirituelle. Dialoguer avec les arbres, avec l'esprit des arbres, et influencer votre vie avec cette magie.

 

 

Les macérats ont un grand pouvoir régénérant, je fais le souhait que ce grand pouvoir vous apporte soulagement et guérisons.

 

Please reload

Posts à l'affiche

Témoignage: Saignements intestinaux

April 21, 2019

1/8
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives