Etoiles


Etoiles


J’étais affecté par divers messages de personnes assez mal avec leur santé, leur moral, ou des craintes sur la vaccination, le pass sanitaire et autres problématiques sociétales. Je ne savais pas quoi répondre à ces personnes pour les soutenir. Je me sentais impuissant.


Alors j’ai allumé un feu. Un feu du soir, quand la nuit prend sa place. Un feu magnifique, en forme de tipi. Les bûches tendues vers le ciel. Face au feu je laissais mes pensées vagabonder. Vous savez à quel point le feu est hypnotique. Il est aussi magique, donnant aux pensées une lueur particulière. J’étais en train de me laisser emporter par la beauté de ce feu quand des bûches bougèrent générant des braises volantes. Ces braises rougeoyantes montaient vers le ciel. Je demandais au feu : « étoiles de feu, que puis-je faire pour aider mes amis ? Que penser de ces vaccins et de ces contrôles sanitaires ? »

Les étoiles de feu étaient d’humeur joyeuse. « Tu nous ennuies avec tes questions graves. Où est ta joie ? Où est ta capacité à être heureux avec nous ? » Comme je restais pensif, elles me dirent alors « demande aux étoiles du ciel ».


Je me suis tourné vers les étoiles du ciel. Elles étaient belles dans leur magnifique espace infini. « Etoiles du ciel, comment puis-je aider mes amis ? » Elles restèrent silencieuses un instant. Pensant que je n’avais pas été entendu, j’allais répéter ma question.

« Regarde nous. Nous sommes des lumières dans le ciel. Qu’il fasse jour ou nuit, lumière ou obscurité, nous sommes là. Seulement voilées de ton regard par quelques nuages passagers. Nous formons une trame dans le ciel, à chaque instant. Il en est de même pour vous. Vous êtes toujours brillants, vibrants, et vos pensées sont comme des nuages qui viennent voiler momentanément cette vibration. Laisse les pensées aller au loin. Sans les retenir. Respire. Respire et écoute comme l’air t’aime. Il porte notre amour, notre lumière. Respire. Et tu verras que ça ira mieux. Tu es un point sur cette trame lumineuse où chaque être a le choix de briller là où il est. »


Leur réponse ne me satisfaisait pas vraiment, cela me paraissait trop abstrait. Elles le sentirent et me dirent : « demande aux étoiles de mer ».


Alors j’ai demandé aux étoiles de mer. Elles m’écoutèrent et me dirent tout simplement : « Nous vivons au rythme des grands mouvements de l’eau. Ces grands mouvements d’eau nous relient à tous les êtres. Nous sommes tous reliés. Et il y a ces grandes marées à l’extérieur, et ces grandes marées à l’intérieur de chaque être. Ecoute tes marées. Ecoute tes rythmes profonds. Ces grands mouvements à l’intérieur de ton être. Ecoute, tu es comme nous, un grand mouvement. A chaque instant. Ecoute ces grandes marées intérieures. »


Je ne savais pas quoi faire de toutes ces recommandations. Face à mon désarroi, elles rajoutèrent : « demande aux étoiles de terre ». Alors je suis allé au petit matin dans la forêt demander aux étoiles de terre. Mais j’avais beau regarder en différents lieux, je n’ai pas trouvé d’étoiles. Je suis retourné au bord de la mer et j’ai demandé aux étoiles de mer « j’ai bien cherché, mais je n’ai pas trouvé les étoiles de terre. Vous pouvez me dire comment les trouver ? »


Elles me dirent avec beaucoup de douceur « les étoiles de terre, ce sont chaque être sur cette terre qui se laisse traverser par sa lumière. Qui se laisse vibrer. Qui accepte d’être une étoile. Une étoile de terre. Et pour les trouver, c’est simple. Ecoute ton ressenti. Tu vas les trouver, car elles sont autour de toi, ces étoiles. Avec elles, forme une trame. Une trame de bonté. Une trame de confiance. Une trame où ensemble, étoiles de feu, étoiles du ciel, étoiles de mer et étoiles de terre, nous vibrons.


Respire, et respire encore.

Quand tu respires, tout est lié.

Ecoute tes grandes marées intérieures. Pose toi et écoute.

Quand tu es dans ce mouvement de grandes marées, tu es avec tous les êtres. Non séparé.

Et laisse venir ta joie. Laisse là se déployer dans tes actes, tes paroles. Ce n’est pas toi qui agit, c’est l’amour. L’amour est l’essence de toutes les étoiles.

Quand tu es dans la reliance, ce n’est pas toi qui agit. C’est l’amour qui agit à travers toi. Tel un ange, cela agit. Tu as juste à laisser faire.


Accepte de rencontrer d’autres êtres, d’autres étoiles. Elles sont humains, animaux, arbres, roches et scintillements. Il y a tant d’êtres qui forment ce groupe Terre. Cette grande alliance. Au-delà de tous les maux. Quand un disparait, toute la trame vibre d’un puissant hommage et en même temps accompagne sa transmutation, et sa vibration ne disparait pas, elle germe dans une autre forme. Un être qui a laissé déployer son amour est si précieux à la Vie que sa vibration reste sur Terre et ensemence des particules. Et parallèlement, un souffle parcourt tout l’univers pour faire vibrer toutes les trames, à l’infini.


Reviens à l’amour. Reviens à la seule chose qui t’es demandé. Rayonne. Sois l’espace rayonnant qui honore toute vie. Laisse la lumière regarder par tes yeux, agir par ton corps, parler par ta bouche, illuminer tes pensées. Et laisse aussi le chant du monde entrer dans tes oreilles. Pas le chant des hommes, le chant du monde. Tu le reconnais, il vibre. Chaque étoile porte ce chant du monde. Chaque étoile vibre ce chant du monde. Quand tu sembles perdu, aies confiance, il y a toujours une étoile près de toi. Une étoile de terre. Aies confiance. Ouvre toi à la vibration, et tu la verra.


Rayonne et accueille le chant du monde. Laisse toi imprégner et imprègne le monde. Il y a une vaste trame qui relie tous les êtres, toutes les dimensions, tous les temps. Accueille cet espace qui t’appelle depuis si longtemps. Tu es une graine d’étoile. Une étoile prête à germer, se déployer et rayonner. Alors viens. Joins toi à nous. Laissons nous vibrer. Notre vibration aide tous les êtres. Abandonne tes idées, tes grandes pensées. Revenons en un souffle, en une grande marée, à ce mouvement de la vie que nous sommes tous. Ce mouvement de la Grande Conscience. Juste un mouvement. Sans résistance. Sans objectif. Une grand mouvement, une vibration qui nous fait vivre, qui nous fait exister. Il n’y a rien à comprendre, rien à défendre, juste accepter. Un monde apparait. Il est fait d’étoiles. Un monde est là, qui n’attend que toi…


Stéphane